E.S.E.A

Publié le 29 Janvier 2009



Donc ...Ecole Supérieure d'Ebénisterie d'Avignon où j'ai  fais une année exceptionnelle.
2004/2005


 Voici les "chefs oeuvres"   de fin d'année  de mes camarades de promotion et le mien donc. Après dix mois de formation intense. Je vous présenterai l'évolution.
Maintenant je crée et restaure des petits meubles.
Avant d'arriver aux oeuvres, quelques réalisations pour se mettre dans l'ambiance.








 



Tabouret d'atelier - pin, sipo, frène, peuplier, châtaignier - idéal pour les petites machines d'établi...Trop beau, presque une table de nuit.







Table Louis XIII en Chêne.






Vitrine Directoire en Merisier.

 

 

 

 



Table à jeux Louis XVI Marquetée.
Pieds et tiroirs en merisier, incrustés de filets.
Plateau d'échiquier et de dames;  amarante et merisier, filets incrustés.













 












Confiturier de style régional en noyer.
Pieds de biches et raccords de moulure sculptés main, ainsi que la façade du tiroir.
Entièrement chevillé.



*******
 




Les DRUS massif du Mont-Blanc.

                                                                                
                                                                                                




A bientôt.





Rédigé par pat-a-bois

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Z
Je suis vraiment admirative de ton travail ! Mon grand-père paternel que je n'ai pratiquement pas connu, tournait et sculptait un peu le bois comme loisir et j'ai un aïeul du même côté qui était sabotier. En hommage à ces ancêtres, mon père a planté des champs peu cultivables (il est instit à la retraite donc pas du tout dans cette partie) d'arbres... des noyers. Noyers d'Amérique qui au bout de 80 ans pourront intéresser menuisiers ou ébénistes. Peut-être est-ce pour ça que j'aime tant le beau bois ?
Répondre
O
Salut Pat alors, plus de photo à nous montrer?<br /> Une toute petite?<br /> Bise et à bientôt.<br /> odine
Répondre